Wednesday 19 December 2018 Le portail des Métiers de l'Habitat, de la Construction




 Recherche avancée  S'inscrire à l'Annuaire


>> Accueil > Actualité


L'actualité


Crédit photo : FOAMGLAS®
14/12/17

FOAMGLAS®

Le nouveau FOAMGLAS® T3+ isole la toiture d’une base militaire dans le Gard

Le meilleur isolant incombustible sous étanchéité


Débutés en mars 2017, les travaux de réfection du pôle restauration de la base de défense Nîmes-Orange-Laudun, à Garons dans le Gard, n’auront duré que quelques mois. Pour ce chantier d’isolation de la toiture du bâtiment, construit en 1992, la maîtrise d’ouvrage avait pour contrainte d’atteindre une performance thermique de R > 4. Elle a donc prescrit une isolation en verre cellulaire de type FOAMGLAS® T4+ en 170 mm d’épaisseur (lambda ≤ 0,041 W/m.K).

Après une visite préalable du chantier, SOPREMA a mis en avant la problématique d’une telle épaisseur d’isolant face à une hauteur d’acrotère insuffisante. Plutôt que d’entreprendre des travaux supplémentaires et de renoncer à cette solution performante en verre cellulaire, l’entreprise a préféré proposer au maître d’ouvrage le nouveau FOAMGLAS® T3+ en 150 mm d’épaisseur. Issues de la Recherche et Développement de Pittsburgh Corning, les plaques isolantes FOAMGLAS® T3+ présentent une conductivité thermique exceptionnelle de 0.036 W/m.K.

Cette valeur obtenue avec du verre cellulaire est révolutionnaire et place le FOAMGLAS® T3+ en avance par rapport à ses concurrents en matériaux incombustibles, notamment pour l’isolation des toitures sous étanchéité (avec élément porteur en dalle béton, bac acier ou bois). De densité 100 kg/m3, le FOAMGLAS® T3+ présente une haute résistance à la compression (400 kPa), est étanche à l’air et à l’eau.

Un choix judicieux, qui répond aux exigences techniques de l’ouvrage.

FOAMGLAS® T3+ en toiture : un choix judicieux, qui répond aux exigences techniques de l’ouvrage

Le chantier de réfection du centre de restauration de la base de défense Nîmes-Orange-Laudun, destiné au personnel de la base – salle, cuisine – comprenait aussi les travaux d’étanchéité de la toiture, de 3 200 m2. Démarrés en mars 2017, les travaux ont pu être menés rapidement grâce à l’intervention de deux équipes.

Pour répondre aux demandes d’isolation thermique, de durabilité et de résistance mécanique, la toiture a été complétement rénovée. Dans le cas de ce chantier, la maîtrise d’ouvrage avait pour contrainte d’atteindre une performance thermique de R > 4. L’isolation en verre cellulaire de type FOAMGLAS® T4+ en 170 mm d’épaisseur (lambda ≤ 0,041 W/m.K) a donc été préco-nisée. Mais, après une visite préalable du chantier, l’entreprise SOPREMA s’est aperçue que l’épaisseur du FOAMGLAS® T4+ était trop élevée par rapport à la hauteur d’acrotère. Elle a donc proposé les nouvelles plaques en verre cellulaire FOAMGLAS® T3+ (épaisseur 150 mm) qui présentent une conductivité thermique révolutionnaire de 0.036 W/m.K. Le FOAMGLAS®T3+ pouvait à la fois résoudre le problème des hauteurs de relevés au droit des acrotères, et apporter la résistance thermique souhaitée par le client. Solution validée par la maîtrise d’ouvrage.

Une fois déposé le complexe iso-étanche existant, les plaques en verre cellulaire FOAMGLAS® T3+ ont été mises en place par collage à chaud. Cette technique de toiture Compacte FOAMGLAS® consiste à coller l’isolant sur le support, à coller les plaques isolantes entre elles, et à coller l’étanchéité bitumineuse en pleine adhérence sur le verre cellulaire. Ni l’air, ni l’humidité, ni l’eau ne peuvent migrer à l’intérieur d’un tel complexe de toiture.

Cette technologie de pose, outre le fait d’avoir une isolation pérenne, entraîne une longévité importante de l’étanchéité. La durabilité des toitures-terrasses Compacte FOAMGLAS® est reconnue comme étant de 40 ans, contre 15 à 20 ans pour les toitures-terrasses en général.

De plus, lors de la rénovation de la toiture, le verre cellulaire FOAMGLAS® est conservé. Il n’y a donc pas de dépose et repose d’un nouvel isolant. La durée de vie de l’étanchéité et la conservation du verre cellulaire engendrent une économie considérable pour le maître d’ouvrage. Le verre cellulaire constitue vérita-blement une solution d’isolation économique et écologique.

Autre avantage, le verre cellulaire FOAMGLAS® est incombustible. Il résiste fortement à la compression sans tassement. Son étanchéité à l’air et à l’humidité, sa capacité à faire barrage aux insectes et ses performances thermiques ne diminuent pas dans le temps. La toiture Compacte FOAMGLAS® sécurise thermiquement le bâtiment, mais aussi contre le risque incendie.

Thibault HAFNER, conducteur de travaux SOPREMA Agence de Montpellier 
Dans le cadre de la réfection de l’étanchéité de la toiture du pôle restauration de la base de défense Nîmes-Orange-Laudun, nous avions pour objectif de conserver le niveau d’acrotère existant. Les nouvelles plaques en verre cellulaire FOAMGLAS® T3+ nous permettaient d’atteindre les performances thermiques demandées par la maîtrise d’ouvrage, tout en évitant de rehausser les acrotères.

Verre cellulaire FOAMGLAS® : des qualités essentielles 

Le verre cellulaire FOAMGLAS® est un matériau isolant rigide. Composé de fines bulles de verre étanches à l’air et à l’humidité, il conserve ses propriétés thermiques dans le temps.

À la fois rigides et dotées d’un coefficient de dilatation très faible, les plaques FOAMGLAS® peuvent être collées entre elles. Le verre cellulaire réalise ainsi des couches isolantes parfaitement continues, qui sont aussi pare-vapeur, pare-pluie et étanches à l’air. Sols, murs et toitures sont ainsi parfaitement isolés.

Sécurité thermique : l’étanchéité à l’air et à l’humidité de la couche isolante entraîne une résistance thermique qui reste stable dans le temps.

Sécurité incendie : FOAMGLAS® est 100 % incombustible et étanche à l’air. En façade comme en toiture, il sécurise au maximum les personnes et les biens face au risque incendie.

Sécurité infiltration et condensation : la couche isolante compacte FOAMGLAS® empêche tout risque de migration d’eau ou de vapeur.

Solidité : FOAMGLAS® résiste fortement à la compression, et sans tassement.

Sécurité sanitaire : FOAMGLAS® fait barrage aux insectes et aux rongeurs, il ne dégage pas de COV (classement A+), et il n’absorbe pas d’humidité. FOAMGLAS® protège les usagers et l’air intérieur des bâtiments.

Base de défense Nîmes-Orange-Laudun, à Garons dans le Gard 
Maîtrise d’ouvrage déléguée : Établissement du Service Infrastructure de la Défense de Lyon (ESID), représenté par le bureau infrastructure N°2 de la division investissement.
Maîtrise d’oeuvre : Pôle maîtrise d’oeuvre de la division investissement de Montpellier.
Entreprise : SOPREMA Agence de Montpellier.
Conducteur de travaux : Thibault HAFNER

FOAMGLAS® T3+
Lambda 0.036 W/m.K
Incombustible (A1)
Rth = 2.5 pour une épaisseur de 9 cm
Rth = 4.5 pour une épaisseur de 16.2 cm
Rth = 7 pour une épaisseur de 25.2 cm
Rth = ... (pas de limite en épaisseur, le matériau résistant à la compression sans tassement)
Densité : 100 kg/m3

Résistance à la compression (EN 826-A) : 400 kPa


  • FOAMGLAS®
  • 10 place du Général de Gaulle CS 50035 - 92184 Antony Cedex
  • Tél. : (+33) 01 41 98 79 80

Source : Primavera communication
55, rue de paris - 92110 Clichy
Tél. : (+33) 01 55 21 63 85 - Fax : (+33) 01 55 21 63 50

E-mail : primavera@primavera.fr
Site web : http://Www.primavera.fr

 

Soyez le premier à publier un commentaire :

Votre commentaire

les champs marqués d'une * sont obligatoires





Si vous voyez ce texte, raffraichissez la page.



Les autres articles de la société...




Pour des informations sur le sponsoring de notre liste de diffusion et l'insertion de publicité, contactez notre service commercial : edition@batipole.com

Annuaire batipole

© batipôle.com 1998 - 2018