CS3D

Santé publique : la prolifération des souris

Par Batipole Édition  Publié le 23 jan 2013
la prolifération des souris

Un problème préoccupant

On les trouve désormais partout dans les grandes villes : logements, entreprises, bâtiments industriels… les souris représentent une nuisance de plus en plus préoccupante. Responsables de nombreux dégâts matériels et de la transmission de maladies graves, la prolifération des souris devient un phénomène de santé publique préoccupant, dans lequel les professionnels de la dératisation jouent un rôle primordial.

3 souris par habitant en Ile-de-France

Grâce à leur petite taille (6 à 8 mm), les souris se faufilent partout et nichent dans les moindres recoins des bâtiments et des habitations, à proximité d’une source de nourriture : parquets, faux plafonds, fissures des murs, etc. Omnivores, elles se nourrissent de toutes sortes d’aliments, des produits de consommation courante (pâtes, riz, céréales) aux contenus des poubelles. De plus, en raison de leur faculté à se reproduire rapidement (un couple de souris peut engendrer mille descendants en une seule année), les populations de souris sont difficiles à maîtriser.

Un animal dangereux pour l’homme et les animaux domestiques

Les souris sont responsables de nombreux dégâts matériels. On estime que 30 % de production alimentaire est souillée par la présence de rongeurs. S’attaquant aux matériaux isolants, aux câbles, gaines et fils électriques des bâtiments industriels et des habitations, elles sont souvent à l’origine de pannes, courts-circuits et parfois même incendies.

Mais les souris et les parasites qu’elles véhiculent (poux, puces, acariens, etc.) sont surtout responsables de la transmission de certaines maladies très dangereuses pour l’homme et les animaux domestiques, dont le tétanos, le typhus murin, la salmonellose ou encore la peste.

Le recours indispensable à un professionnel

Pour lutter contre ce fléau, il est impératif de faire appel à un professionnel parfaitement familier des souris et des outils de lutte à mettre en place. Celui-ci procédera à l’identification de l’environnement des rongeurs, puis à l’installation d’appâts sans danger pour l’homme. Pour éviter la réapparition des rongeurs, il est également conseillé de modifier leur habitat en obstruant les passages et en procédant à un nettoyage régulier et en profondeur.

Chambre Syndicale des professionnels de la lutte antiparasitaire, la CS3D regroupe des applicateurs spécialisés, compétents et parfaitement formés à la lutte contre les souris.










Tél. : 01 43 34 76 20
Courriel : contact@cs3d.info
Site internet : https://www.cs3d.info


L'agitation


5505
La légèreté, l’atout n°1 du béton cellulaire Xella pour les projets de rénovation et de réhabilitation

605

16

À découvrir

Salle de Presse BTP