Le Commerce du Bois

Terrasses en bois tropical : un choix judicieux pour concilier résistance et esthétique

Par Batipole Édition  Publié le 19 oct 2014

Naturellement résistant aux agressions extérieures, esthétique et écologique, le bois tropical s’impose en tant que solution adaptée à la réalisation des terrasses, plages de piscines et aménagements extérieurs

1. LES PERFORMANCES UNIQUES DU BOIS TROPICAL POUR LA TERRASSE

Dotée d’une extrême résistance à l’usure et aux intempéries, la majorité des bois tropicaux est également imputrescible, insensible au gel, à la pluie et aux insectes, ainsi qu’au chlore ou à l’eau de mer... donc parfaite pour des utilisations à l’extérieur, le tout, sans aucun traitement chimique !

Si l’on compare le montant de l’investissement engagé pour la réalisation d’une terrasse (fourniture et main d’œuvre), sa durabilité (plusieurs dizaines d’années, dûe entre autres, à son excellente stabilité dimensionnelle) et sa facilité d’entretien, le bois tropical constitue le meilleur rapport qualité prix.

D’autres avantages : le bois tropical est également plébiscité pour ses atouts « confort » : douceur agréable pour la marche pieds nus, absence d’échardes dans la majorité des essences, revêtement qui « ne chauffe » pas au soleil, etc.

 

2. UNE ESTHÉTIQUE CHALEUREUSE, AUX MILLE ET UN REFLETS !

L’ esthétique du bois tropical s’avère à la hauteur de ses performances avec une large palette d’essences*, aspects, veinages, fils et nuances. Du rouge intense (Padouk) au brun profond (Merbau) en  passant  par l’orangé (Moabi) ou encore le jaune (Badi), les ressources offertes par le bois tropical sont nombreuses !

A souligner, le grain et l’élégance des Ipé, Massaranduba et Cumaru, très en vogue actuellement, en font des solutions très prisées sur les terrasses.

*le bois tropical, ce sont des centaines d’essences, variétés et teintes différentes, pour trouver LE style qui correspond à ses goûts ! On retiendra pour les essences les plus couramment utilisées en terrasse : Afrormosia, Badi, Bankirai, Cumaru, Ipé, Itauba, Massaranduba, Merbau, Moabi, Muiracatiara, Mukulungu, Padouk, Tali, Teck, etc.

Comme l’ensemble des bois massifs, l’action du temps et des intempéries laissent place à un grisaillement naturel du bois : attendu et souhaité pour certains, d’autres préféreront conserver l’esthétique originelle de l’essence grâce à l’application d’un dégriseur et/ou d’un saturateur (voir fiche n° 6 - l’entretien des terrasses en bois tropical).

 

3. LES CONSEILS D’ACHAT DES PROS LCB

Face à la richesse de cette offre, les professionnels LCB livrent quelques clés de choix à respecter lors de l’achat d’une terrasse en bois tropical :

Au delà de l’esthétique, tenir compte de la classe de durabilité (de 1 à 4) permettant de déterminer si le bois est adapté à la réalisation d’une terrasse extérieure ;

Utiliser uniquement des bois séchés, affichant une belle stabilité et moins de retrait ou de variation des lames ;

Poser des lames de bois tropical sur des lambourdes de même essence ou densité pour une homogénéité parfaite ;

Privilégier la pose par vis inox. Si le choix de clips invisibles est envisagé, ne sélectionner que des essences bien sèches et stables, afin d’éviter tout désagrément ;

Prendre en compte sa région d’habitation et la zone d’exposition de la terrasse. Une terrasse en région PACA ne nécessitera pas les mêmes précautions qu’une esplanade en front de mer en Bretagne.

 

 










L'agitation


5588
CAPREMIB lance deux nouvelles gammes en béton préfabriqué bas carbone : Dalles BB et ombrières photovoltaïques

607

16