VIESSMANN

Viessmann Faulquemont confirme un nouvel investissement

Par Schilling Communication - Agence RP  Publié le 08 Mar 2023
VIESSMANN

Résumé pour les décideurs

Viessmann Faulquemont a demandé plus de 8 millions d'euros à son site mosellan pour créer deux nouvelles lignes d'assemblage ultra-modernes dédiées au système de stockage d'électricité Vitocharge VX3.

Cette décision fait suite à l'engagement financier d'un milliard d'euros annoncée par le groupe Viessmann au printemps 2022 pour développer ses capacités de production européennes, notamment en chaleur à pompes et autres solutions climatiques vertes.

Selon Pierre Bassetti, le président de Viessmann Faulquemont, les deux nouvelles lignes hautement automatisées produiront chacune environ 400 batteries par jour, ce qui permettra une capacité totale de 1000 batteries par jour, contre 200 actuellement. Le démarrage des nouvelles lignes est prévu entre octobre et décembre 2023, et les capacités de fabrication de tôles en amont s'étendront dès septembre 2023, grâce à l'installation d'une nouvelle ligne Salvagnini.

Par ailleurs, la capacité des onduleurs sera doublée dès août 2023. Ces nouvelles capacités industrielles permettront également de raccourcir les délais de livraison, afin de répondre à la demande croissante de solutions énergétiques durables, en bénéficiant de l'empreinte carbone et en faveur de l' indépendance énergétique.



Viessmann Faulquemont : plus de 8 millions d’euros pour la création de 2 nouvelles lignes d’assemblage du système de stockage d’électricité Vitocharge VX3

Avec une enveloppe de plus de 8 millions d’euros dédiés à son site mosellan, Viessmann Faulquemont annonce, en effet, la création de deux nouvelles lignes d’assemblage ultra-modernes.

Rappelons que cet engagement financier fait suite au milliard d’euros annoncé au printemps 2022 par le groupe en faveur du développement de ses capacités européennes de production, notamment en pompes à chaleur et autres solutions climatiques vertes.

Et Pierre Bassetti, Président Viessmann Faulquemont de préciser : 

« Ces deux nouvelles lignes, revendiquant un haut degré d’automatisation, produiront chacune quelque 400 batteries par jour, ce qui nous permettra d’afficher une capacité de 1 000 batteries/jour, contre les 200 actuellement produites. Avec un démarrage étalé entre octobre et décembre 2023, nous en profiterons pour étendre également, dès septembre, les capacités amont de fabrication de tôles, avec l’installation d’une nouvelle ligne Salvagnini. Dans la même logique, nous prévoyons aussi de doubler notre capacité, dès août, sur les onduleurs. »

De nouvelles capacités industrielles qui vont aussi être à la source de délais de livraison raccourcis, afin de répondre parfaitement à l’engouement de nos compatriotes pour les solutions énergétiques durables, réduisant l’empreinte carbone et en faveur de l’indépendance énergétique.










L'agitation


5505
La légèreté, l’atout n°1 du béton cellulaire Xella pour les projets de rénovation et de réhabilitation

605

16

À découvrir

Salle de Presse BTP