MIDI2i

Midi 2i : Surmonter les défis du marché immobilier avec optimisme et résilience

Par Batipole Édition  Publié le 15 juin 2023
Jean-Luc Barthet

Midi 2i, filiale de la Caisse d'Épargne, reste optimiste face aux épreuves du marché immobilier actuel.

Un panorama solide pour Midi 2i malgré la crise

Face aux turbulences économiques, la résilience est un atout majeur. Jean-Luc Barthet, président de Midi 2i, illustre cette force en continuant à faire progresser l'entreprise malgré une période chahutée. Il fait preuve d'une humilité et d'un optimisme contagieux, témoignant d'un chiffre d'affaires 2022 en forte progression. Midi 2i a ainsi enregistré des revenus de 12,2 millions d'euros, soit une hausse impressionnante de 23%. Ce succès financier vient un an plus tôt que les prévisions de la firme. Cependant, Barthet appelle à la prudence, rappelant que la crise a des répercussions dans tous les secteurs.

Les acquisitions et les cessions dans le portefeuille de Midi 2i

L'année 2022 a été marquée par une activité soutenue pour Midi 2i. En effet, la société a réalisé des acquisitions d'actifs à hauteur de 200 millions d'euros et a cédé des biens pour un montant de 100 millions d'euros. Néanmoins, les prévisions pour 2023 sont plus modestes en termes de cessions, et aucun nouveau lancement de fonds n'est prévu.

Le défi des placements concurrents

L'immobilier, traditionnellement attractif pour les investisseurs et les institutions, se trouve actuellement en concurrence avec d'autres placements financiers. Par exemple, la société civile de placement immobilier (SCPI) de Midi 2i, offrant un rendement de 5% l'année dernière, sera bientôt concurrencée par le livret A à 4%, parmi d'autres placements. Cette situation pourrait affecter les volumes de collecte de la société pour cette année.

Les actifs vieillissants : une opportunité pour Midi 2i

Un autre défi notable réside dans le grand nombre d'actifs immobiliers vieillissants sur le marché. Ces immeubles de bureaux, souvent à forte empreinte carbone, ne répondent plus aux attentes actuelles des preneurs. Cependant, Midi 2i a anticipé cette tendance dès 2018 en investissant massivement dans le Vefa (Vente en l'Etat Futur d'Achèvement). Aujourd'hui, 80% des actifs de l'entreprise sont sous garantie décennale et 70% des 20% restants sont âgés de moins de 20 ans. Jean-Luc Barthet révèle que Midi 2i envisage de se positionner de manière stratégique sur les actifs vieillissants, ajoutant une nouvelle dimension à son portefeuille d'investissements.

Conclusion

Ainsi, malgré un climat économique et immobilier complexe, Midi 2i poursuit son chemin avec confiance et ambition, guidée par une vision.










L'agitation


5506
Edwin Mac Gaw : L'Art au Service de la Décoration d'Intérieur

605

16

À découvrir

Salle de Presse BTP