SOPREMA

L'extension Parc des Expos de Villepinte confiée à Soprema

Par Batipole Édition  Publié le 03 Aoû 2010
L'extension Parc des Expos de Villepinte confiée à Soprema

L'innovation environnementale prend une nouvelle tournure avec l'extension du Parc des Expositions de Villepinte, signée Soprema.


Résumé pour les décideurs

L'extension du Parc des Expositions de Villepinte, en collaboration avec Soprema, met en avant une démarche HQE®. Avec une protection végétalisée en toiture, le projet promet une isolation thermique et acoustique de qualité. Une initiative écologique innovante, qui préfigure les normes futures de la construction.


L'innovation au service de l'environnement

Le Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte, cherchant à agrandir sa superficie, a mis en avant une démarche environnementale unique. Le choix s'est porté sur un projet à Haute Qualité Environnementale (HQE®), une première en France.

Pourquoi ce choix ?

L'importance accordée à l'écologie et au développement durable dans notre société contemporaine rendait nécessaire une telle initiative pour un parc d'exposition de cette envergure.

Quel est le rôle de Soprema dans ce projet ?

Soprema, expert depuis plus d'un siècle dans l'enveloppe des bâtiments, s'est vu confier la mission d'apporter une solution durable. En effet, l'entreprise a proposé une protection végétalisée pour la toiture, offrant ainsi une isolation acoustique et thermique optimale. Une surface impressionnante de 15 000 m² est désormais revêtue d'une végétation nommée toundra, qui évoluera au gré des saisons.

Quand cette initiative a-t-elle été mise en place ?

Les travaux, actuellement en phase finale, devraient s'achever en juillet, avec une ouverture prévue pour le public au troisième trimestre 2010.

L'architecture du projet : mélange de technologie et de nature

Un bâtiment novateur

Le nouveau hall 7 du parc, s'étendant sur 36 000 m², représente une prouesse architecturale et écologique. L'enveloppe du bâtiment a été conçue pour assurer un confort acoustique à la fois pour les futurs utilisateurs mais également pour minimiser l'impact sonore sur les environs.

Des choix techniques éco-responsables

12 000 m² de bardage triple peau, fini en aluminium avec des touches d'inox, recouvrent les façades du bâtiment. La toiture se distingue par son complexe acoustique végétalisé. Celle-ci comprend une structure en acier, une isolation en laine de roche et une étanchéité bitumineuse bicouche, prévue pour accueillir la végétalisation.

Les bénéfices de la toiture végétalisée

Outre l'esthétique, cette toiture végétalisée contribue à la régulation de l'évacuation des eaux de pluie. On estime que cette innovation permettra de retenir jusqu'à 3 200 m3 d'eau par an, réduisant ainsi la charge sur le réseau local.

Les acteurs clés de ce projet

Derrière ce projet ambitieux se cachent de nombreux acteurs, allant du propriétaire du terrain, la Chambre de commerce et d'industrie de Paris, jusqu'aux divers intervenants techniques. Sans oublier SOPREMA ENTREPRISES, acteur central, dont l'expertise et la longévité dans le secteur de l'étanchéité ont été des atouts essentiels à la réalisation de ce projet.

Zoom sur SOPREMA ENTREPRISES

Créée en 1908, SOPREMA ENTREPRISES est un pilier de l'étanchéité pour le bâtiment. Avec plus d'un siècle d'expérience, l'entreprise intervient sur différents types d'ouvrages, combinant techniques traditionnelles et innovations. Forte de 30 agences en France, 11 filiales, et plus de 2 000 employés, elle gère plus de 6 000 chantiers par an, qu'il s'agisse de travaux neufs ou de rénovations.

Synthèse

L'extension du Parc des Expositions de Villepinte, orchestrée par Soprema, est une prouesse architecturale, environnementale et technologique. Elle démontre que l'avenir de la construction passe par une alliance entre innovation, esthétique et respect de l'environnement.