FSB Franz Schneider Brakel

DC Tower 1 à Vienne par Dominique Perrault Architecture

Par JMG Communications  Publié le 08 Sep 2014

FSB fournit les poignées de portes et fenêtres

L'entreprise FSB fournit les poignées de portes et de fenêtres de la nouvelle tour Donau City (DC), pièce maîtresse du nouveau quartier d’affaire de Vienne. Cette réalisation d'envergure, confiée à l'architecte français Dominique Perrault, est constituée de deux tours jumelles, dont la première a déjà inaugurée et la seconde sortira de terre à l’horizon 2016. Au cœur du projet, l’architecte a mis en scène les poignées de portes et fenêtres FSB.

La tour 1 de Do­nau Ci­ty à Vienne cumule les superlatifs. 20 000 tonnes d'acier, 110 000 mètres cubes de béton, 250 mètres de hauteur, 60 étages pour un poids total de 290 000 tonnes sur la balance. Ce bâtiment, qui sera le plus élevé d'Autriche, a été inauguré en février 2014 avec une grande fierté. Le vaste complexe accueille un hôtel, des bureaux, des logements, un bar et un centre de remise en forme. Visible de loin, l'édifice est devenu le point de repère ultime au centre de l'expansion urbaine de Vienne.

La tour la plus haute d'Autriche

L'architecte de cet ambitieux projet, le français Do­mi­ni­que Perr­ault, revient sur la forte portée symbolique d'un tel édifice culminant à 250 mètres. « Une telle tour est beaucoup plus qu'un bâtiment. C'est un investissement dans le futur de la ville ». Et ce futur est désormais à portée de main. Dès 1992, les architectes Kri­scha­nitz et Neumann ont mis au point le masterplan de l'actuelle Do­nau Ci­ty, qui devait devenir un nouveau centre-ville moderne et multifonctionnel. Aujourd’hui, le projet prend une forme concrète. La DC Tower 2, deuxième partie du projet, sera, quant à elle, livrée à l'horizon 2016.

Des poignées de portes et fenêtres signées FSB

FSB a eu l'honneur de mettre à profil son savoir-faire et la qualité de ses produits au service de cette gigantesque construction, à l'image des béquilles de portes et de fenêtres, en acier inoxydable brossé, fines et mates, dont FSB est devenu spécialiste.« La forme suit la fonction », tel est l'un des principes majeurs du projet auquel même Perrault s'est confronté. Mais cela ne lui suffit pas. Avec sa collègue Gaëlle Lau­ri­ot-Prévost, ils ont conçu, sur la base du modèle FSB 1147 du créateur Ludwig Witt­gen­stein, une poignée de porte qui se veut « limpide,  efficace et économique. » L'objectif était d'offrir une fonctionnalité optimale, agrémentée d'une forme inédite qui n'a rien à envier à son côté fonctionnel. Les cannelures régulières au niveau de la poignée sur le modèle 1186, ainsi que le modèle 1187 muni d'un retour, attirent tous les regards, tout en s'intègrent parfaitement à impression d'immensité dégagée par  la tour.

Le designer David Chip­per­field  a également pu immortaliser sa création dans la tour, grâce à son modèle de poignée de porte 1004. Ce design tout aussi clair et fonctionnel, avec son extérieur carré, ajoute une nouvelle touche à ce corps céleste « Reaching for the Sky », comme le portait si bien l'intitulé de la table ronde lors de l'inauguration de la tour DC 1.

 










L'agitation


5504
Perméabilisation des sols

605

16

À découvrir

Salle de Presse BTP