XELLA

XELLA ANNONCE UN LAMBDA (λ) DE 0,08 W/mk

Par Primavera - Agence RP  Publié le 24 Aoû 2011
XELLA ANNONCE UN LAMBDA (λ) DE 0,08 W/mk

MONOMUR THERMOPIERRE POUR BÂTIMENTS BASSE CONSOMMATION

Xella améliore encore les performances de son monomur Thermopierre YTONG en abaissant sa conductivité thermique à un Lambda de 0,08 W/mk sans altérer ses propriétés mécaniques.

Cette nouvelle génération de bloc monomur permet d’atteindre des niveaux de performances thermiques sans équivalent (inertie et résistance thermique des murs, correction des ponts thermiques et perméabilité à l’air des parois) sans nécessiter d’isolation supplémentaire. Le bloc monomur au Lambda de 0,08 s’adresse par conséquent à toutes les constructions écologiques à basse consommation d’énergie, aussi bien pour la maison individuelle que les bâtiments collectifs. Il se positionne également comme une solution constructive parfaitement apte à offrir une réponse aux référentiels existants sur le marché (BBC-Effinergie, Minergie ou Passivhaus).

DES MURS À FORTE INERTIE THERMIQUE POUR UN MEILLEUR CONFORT ÉTÉ/HIVER

Le monomur au Lambda de 0,08, parce qu’il emprisonne dans sa masse des millions de bulles contenant jusqu’à 80% d’air, est plus isolant qu’un autre matériau de maçonnerie.
Il confère ainsi aux murs une inertie thermique incomparable. Son utilisation permet de retarder et d’amortir les flux de chaleur rentrants en été et sortants en hiver pour assurer un confort intérieur optimal en toutes saisons : une garantie de réaliser de substantielles économies de chauffage et de climatisation. De plus, ce bloc de Xella supprime le besoin d’ajouter une isolation rapportée, procédé qui peut pénaliser l’inertie des murs.

UN POUVOIR ISOLANT ACCRU POUR UNE CORRECTION PARFAITE DES PONTS THERMIQUES

Les qualités intrinsèques du monomur Thermopierre au Lambda de 0,08 permettent d’obtenir une correction quasi parfaite des ponts thermiques. Avantage plus que certain lorsque l’on considère que 40 % des déperditions caloriques se font par les ponts thermiques.

UNE PARFAITE PERMÉABILITÉ À L’AIR DU BÂTI

Améliorer le niveau d’étanchéité à l’air du bâti permet de maîtriser les flux d’air circulant par les orifices volontaires (bouches d’aération) et de limiter les flux incontrôlables, sources de pathologie, d’inconfort et de gaspillage d’énergie. Le Thermopierre de Xella remplit l’intégralité de ces objectifs puisqu’il évite d’utiliser un doublage isolant, supprimant de ce fait une grande partie des fuites situées aux liaisons avec la menuiserie et les plafonds.










L'agitation


5512
Polygood Translucide, une alternative parfaite au verre

605

16

À découvrir

Salle de Presse BTP