TRINA Solar

Renault inaugure le plus grand système photovoltaïque dans l’industrie automobile grâce aux modules Trina Solar

Par Batipole Édition  Publié le 11 jan 2013

400 000 mètres carrés de terrain équipés de modules Trina solar pour Renault

Renault, le premier constructeur automobile français inaugure cette semaine 400 000 m2 (soit soixante terrains de foot) de panneaux Trina Solar. Répartie sur six sites à Douai, Maubeuge, Flins, Batilly, Sandouville et Cléon, répondant chacun à la norme ISO 14001, cette installation, est la plus grande parmi celles que cette industrie a mises en place. Les panneaux ont été posés sur les toits des centres de livraison et d'expédition et sur les parkings des salariés. Renault poursuit ainsi son engagement pour l'environnement ; les futurs véhicules voient également leur protection renforcée avant la sortie de l'usine.

Les panneaux Trina Solar ainsi disposés ont une puissance totale de 59 MW et peuvent fournir, annuellement, jusqu'à 52 600 MWh d'électricité, assez pour répondre à la demande d'une ville de 15 000 habitants. Avec ce système photovoltaïque, le constructeur automobile devrait diminuer ses émissions de CO2 pour la fabrication de moteurs électriques de 200 tonnes chaque année (sur la base du bouquet énergétique français), ce qui représente les émissions d'un véhicule à combustion interne produisant 100 grammes de CO2 au kilomètre pour 550 tours du monde, ou encore celles de 1 500 véhicules roulant 15 000 km pendant une année. Le groupe Renault démontre ainsi sa maîtrise dans le domaine des énergies renouvelables, comme l'ont confirmé ces dernières années les agences de notation de la responsabilité environnementale, le désignant comme une des sociétés les plus exemplaires, notamment pour sa stratégie carbone. En 2011, Renault était sur le podium des classements de SAM, Carbon Disclosure Project et Oekow Research.

Les véhicules neufs trouvent aussi dans ces nouvelles installations une protection innovante, avant leur sortie de l'usine, contre les dommages potentiellement causés par les tempêtes. Gestamp Solar a en effet sélectionné les panneaux photovoltaïques Trina Solar pour leur solidité face aux chocs et aux grêlons.
Renault, bailleur des bâtiments concernés, a initié et coordonné ce projet, géré et mené à bien par ses collaborateurs Gestamp Solar et Coruscant (pour la ville de Cléon). Gestamp Solar n'en est pas à sa première expérience dans le domaine puisque deux opérations similaires avaient déjà été conduites, dans la branche automobile, pour Lamborghini en Italie (1,1 MW) et Seat en Espagne (11 MW), également par le biais de panneaux Trina Solar.

Article réécrit par Batipole.










L'agitation


5583
L'Intelligence Artificielle au Service de la Gestion de Chantiers : GCC et Buildots en Action

606

16

À découvrir

Salle de Presse BTP