Les seniors, une nouvelle population à loger

Par Schilling Communication - Agence RP  Publié le 03 Mar 2010

Avec le vieillissement de la population, les constructeurs et professionnels de l'agencement intérieur doivent s'adapter et faire face à de nouvelles contraintes, notamment en matière de sécurité. C'est pour évoquer ce sujet ô combien actuel qu'Hager a participé et accueilli une table ronde mi-janvier à laquelle ont participé institutionnels et professionnels.

Edito batipôle

Attentif aux enjeux de société, Hager accueille une table ronde sur les opportunités de l'habitat des seniors

« Les seniors : les opportunités de demain pour l'habitat » : tel était le thème porteur de la table-ronde organisée chez Hager à Obernai le 19 janvier avec des témoignages de dirigeants et d'experts provenant du Conseil général du Bas-Rhin, du Groupe Hager, de Health and Age, des Nouvelles Maisons d'Alsace,
de Diroy, de Burger Sa ou encore des Cuisines Schmidt. Cet événement, co-organisé par le Conseil Général du Bas-Rhin (par l'intermédiaire de l'ADIRA) et la Mission Aménagement de la Maison (UIBR) a réuni près de 70 participants.
Le constat est saisissant : dans le Bas-Rhin, plus de 71.000 personnes ont plus de 75 ans et cette population sera multipliée par deux en 2020. Ce phénomène de vieillissement de la population, rencontré en France comme dans la plupart des autres pays d'Europe, s'explique à la fois par la baisse de la natalité et par l'accroissement de l'espérance de vie.

Les seniors : une opportunité de développement
Cette explosion du nombre de seniors constitue une formidable opportunité de marché pour les entreprises qui sauront s'adapter à cette demande spécifique, notamment celles présentes dans les secteurs de l'ameublement, de la sécurisation, de l'équipement de l'habitat pour prolonger encore le maintien à domicile. En effet, les seniors, plus souvent propriétaires de leur résidence principale (70 % d'entre eux contre à peine plus de 50 % dans l'ensemble des autres classes d'âge), présentent une aisance financière à revenu égal aux ménages plus jeunes, plus fréquemment locataires. L'ameublement, l'équipement ménager et l'entretien courant de la maison constituent des postes de consommation privilégiés pour les plus de 65 ans. Selon Health and age, « il existe trois catégories de
seniors : les «boomers-bohèmes» qui ont le plus fort pouvoir d'achat et recherchent des produits tendances mais sécurisés, les seniors «traditionnels» qui sont attirés par des produits naturels, authentiques, et enfin, les seniors «fragilisés» qui ont besoin de solutions sécurisantes.

Rester chez soi le plus longtemps possible : une volonté unanime pour les personnes âgées
Les problématiques de gestion de la dépendance vont se généraliser : il s'agit de favoriser la longévité des parcours résidentiels pour permettre aux personnes âgées de rester chez elles, en intégrant dans les logements des dispositifs favorisant une sécurité renforcée, une accessibilité totale. Développer l'accessibilité du logement constitue un axe majeur de recherche pour Hager : améliorations des produits existants pour augmenter le confort d'utilisation, innovations permettant aux personnes de prolonger leur vie chez elles. A ce titre, Hager travaille notamment sur la sécurité des biens et des personnes par des plinthes lumineuses, des éclairages des zones de vie et de circulation, des interphones mobiles... Pour les seniors, les interfaces de contrôle sont adaptées : tactiles, simples, à partir de
télécommandes... Les participants à la table ronde ont salué l'initiative d'une telle rencontre qui a pu apporter des retours d'expérience aux industriels présents.

 

Hager développe et commercialise des solutions accompagnées de multiples services pour la distribution sécurisée et intelligente de l'énergie électrique dans le résidentiel et le tertiaire. Depuis plus de 50 ans, l'entreprise base son développement sur l'innovation et la proximité avec ses partenaires commerciaux. Cette stratégie gagnante a permis à Hager de devenir aujourd'hui un acteur mondial de l'installation électrique de 1er rang avec un C.A. dépassant 1,3 milliard d'euros, près de 10.000 collaborateurs dans le monde dont 4.000 en France.

 











L'agitation


5583
L'Intelligence Artificielle au Service de la Gestion de Chantiers : GCC et Buildots en Action

606

16

À découvrir

Salle de Presse BTP