ACO FRANCE

Innovation et savoir-faire ACO au service du Mont Saint-Michel

Par DMA RP online  Publié le 13 nov 2014

Dans le cadre des travaux entrepris afin de retrouver l’insularité perdue pour cause d’ensablement progressif du Mont Saint-Michel, ACO a su apporter une réponse technologique à la hauteur des enjeux.

Le spécialiste des solutions de drainage des eaux de pluie prouve une fois de plus que l’innovation, toujours possible en matière de captation et drainage des eaux de pluie, peut intégrer des exigences extrêmes, tant sur le plan esthétique que fonctionnel. 

Le tablier en dalles de béton bitumineux, soutenu par 134 piliers acier filiformes et discrets, est d’une très faible épaisseur pour se fondre dans la ligne d’horizon, ce qui .a imposé la conception par ACO d’un caniveau et d’avaloirs de drainage des eaux de pluie d’une hauteur minimale inédite de 6 cm !  

De plus, il fallait résister à de lourdes charges roulantes, respecter une pente uniforme, suivre le cintre donné au tablier qui épouse dans sa course des rayons aux dimensions variables, résister à la salinité ambiante permanente et à la climatique régionale. Enfin, afin de répondre à l’exigence de sécurité environnementale en cas de déversement accidentel d’hydrocarbures sur la chaussée, les avaloirs en inox possèdent un clapet manuel d’obturation pouvant être actionné facilement pour pallier tout risque d’écoulement de liquides dangereux et polluants dans l’eau de mer.  

Ce caniveau de drainage inédit « sur-mesure » et ses avaloirs spécifiques sont fabriqués en béton de résine polyester, matériau parfaitement adapté à la problématique des caniveaux du pont-passerelle ayant fait ses preuves chez ACO, notamment pour sa faible résistance hydraulique, sa rapidité élevée d’écoulement des eaux, ses possibilités de moulage complexes et sa haute résistance à la corrosion et à l’abrasion. 

L’installation de ce drainage, d’une résistance aux charges roulantes de classe D400, couvre un linéaire d’environ 2 km, comprenant la digue route au départ du continent jusqu’à l’extrémité du pont-passerelle arrivant au rocher du Mont Saint-Michel. 

De part et d’autre des deux voies de la chaussée centrale de 6,50 mètres, deux allées piétonnières recouvertes d’un platelage de chêne agrémenté d’un banc continu, offrent une promenade ouverte, véritable balcon maritime pour les admirateurs de ce site inscrit au Patrimoine mondial.

 

 










Tél. : 02 32 51 30 55
Courriel : contact@aco.fr
Site internet : https://www.aco.fr


L'agitation


5505
La légèreté, l’atout n°1 du béton cellulaire Xella pour les projets de rénovation et de réhabilitation

605

16

À découvrir

Salle de Presse BTP