KAWNEER

Avec la fenêtre respirante KALORY'R, KAWNEER augmente les performances énergétiques des établissements scolaires

Par Batipole Édition  Publié le 02 Aoû 2019

Pour économiser l'énergie tout en assurant le confort des élèves, de plus en plus d'établissements scolaires neufs intègrent des menuiseries respirantes. Intégrant un store et une lame d'air entre deux parois vitrées, la fenêtre respirante en aluminium à ouvrant visible KALORY'R de KAWNEER répond parfaitement aux contraintes de ces bâtiments.

Dans le nouveau lycée Nelson Mandela à Pibrac (31), le premier de la région Occitanie labellisé BEPOS, ce sont 423 châssis fixes et ouvrants KALORY'R qui ont été posés. Le nouveau collège Françoise Héritier à L'Isle Jourdain (32) compte quant à lui plus de 300 châssis respirants pilotés par une gestion technique du bâtiment (GTB) centralisée.

Grâce à ses deux parois vitrées entre lesquelles circule une lame d'air communicant avec l'extérieur du bâtiment à l'aide d'orifices situés sur l'ouvrant, la fenêtre respirante KALORY'R de KAWNEER diminue le ridque d'embuage du vitrage extérieur. Ces orifices sont équipés d'un filtre anti-poussière qui empêche le passage des pollens, insectes, etc. Elle est donc idéale pour préserver la qualité de l'air. Pour gérer les apports solaires, un store à manoeuvre manuelle ou motorisée est positionné entre les deux parois vitrées. Intégré au vitrage, ce store ne s'encrasse pas et limite ainsi les opérations de maintenance et de nettoyage. Avec un Uw jusqu'à 1,2 W/m2.K et une étanchéité A*4 E*7A V*C3, la fenêtre KALORY'R de KAWNEER répond parfaitement aux exigences des projets à fortes contraintes énergétiques.

www.kawneer-france.com










L'agitation


5511
Testo enrichit son Application testo Smart par deux nouvelles fonctionnalités pour les pros du CVC

605

16

À découvrir

Salle de Presse BTP