Eredit

C'est quoi le BIM dans le bâtiment ?

Par Eredit - Groupe ERRA  Publié le 09 jan 2023
C'est quoi le BIM dans le bâtiment ?

Le BIM

Building Information Modeling est un processus de création, de gestion et de partage de la informations de construction en utilisant des outils numériques.


Il permet aux différentes parties prenantes d'un projet (architectes, ingénieurs, constructeurs, etc.) de travailler ensemble de manière plus efficace et de réduire les erreurs et les coûts liés à la construction.

Le BIM implique l'utilisation d'un logiciel de modélisation 3D, qui permet de créer un modèle numérique du bâtiment en question. Ce modèle contient non seulement l'apparence du bâtiment, mais aussi toutes les informations techniques et les caractéristiques de chaque élément constitutif du bâtiment. Le BIM permet donc de visualiser et de simuler en 3D le bâtiment, mais aussi de gérer les données associées, comme les coûts, les délais, les matériaux, etc.

Le BIM est utilisé dans de nombreux domaines de l'industrie de la construction, y compris la planification, la conception, la construction et la gestion de bâtiments. Il permet de collecter, de partager et de gérer de manière collaborative toutes les informations relatives à un bâtiment, depuis sa conception jusqu'à sa fin de vie. Le BIM est de plus en plus adopté par les professionnels de l'immobilier, car il permet de réduire les coûts et les délais de construction, et d'améliorer la qualité et la durabilité des bâtiments.

 

Qui est concerné par le BIM ?

Le BIM est principalement utilisé dans l'industrie de la construction, y compris la planification, la conception, la construction et la gestion de bâtiments. Il permet de collecter, de partager et de gérer de manière collaborative toutes les informations relatives à un bâtiment, depuis sa conception jusqu'à sa fin de vie.

Voici quelques exemples d'usages du BIM :

  1. La conception de bâtiments : le BIM permet de créer des modèles 3D précis du bâtiment, qui peuvent être utilisés pour visualiser et simuler différentes options de conception.

  2. La construction de bâtiments : le BIM peut être utilisé pour planifier et suivre l'avancement des travaux de construction, en permettant de suivre l'avancement des différentes tâches et de gérer les coûts et les délais.

  3. La gestion de bâtiments : le BIM peut être utilisé pour gérer l'ensemble du cycle de vie d'un bâtiment, y compris l'entretien et la maintenance.
     

Quels exemples d'usages du BIM par les acteurs territoriaux ?

Le BIM est de plus en plus utilisé par les acteurs territoriaux pour améliorer la planification, la conception, la construction et la gestion de leurs infrastructures et de leurs bâtiments. Voici quelques exemples d'usages actuels du BIM par les acteurs territoriaux :

  1. La planification des infrastructures : le BIM peut être utilisé pour créer des modèles 3D précis des infrastructures et simuler leur impact sur l'environnement et les populations locales.

  2. La conception de bâtiments publics : le BIM peut être utilisé pour concevoir des bâtiments publics de manière plus efficiente et durable, en prenant en compte les besoins des utilisateurs et les contraintes budgétaires.

  3. La gestion des actifs immobiliers : le BIM peut être utilisé pour gérer les actifs immobiliers des acteurs territoriaux, en permettant de suivre l'état de chaque bâtiment
     

Quels exemples d'usages du BIM par les acteurs économiques ?

Le BIM est une technologie utilisée dans l'industrie de la construction pour collecter, partager et gérer de manière collaborative toutes les informations relatives à un bâtiment, depuis sa conception jusqu'à sa fin de vie. Voici quelques exemples d'usages possibles du BIM par les acteurs économiques :

  1. La conception de bâtiments : le BIM peut être utilisé pour créer des modèles 3D précis du bâtiment, qui peuvent être utilisés pour visualiser et simuler différentes options de conception.

  2. La construction de bâtiments : le BIM peut être utilisé pour planifier et suivre l'avancement des travaux de construction, en permettant de suivre l'avancement des différentes tâches et de gérer les coûts et les délais.

  3. La gestion de bâtiments : le BIM peut être utilisé pour gérer l'ensemble du cycle de vie d'un bâtiment, y compris l'entretien et la maintenance.

  4. L'analyse de données : le BIM peut être utilisé pour collecter et analyser des données sur les bâtiments, afin de mieux comprendre leur performance et de déterminer les améliorations à apporter.

  5. La création de nouveaux services : le BIM peut être utilisé pour créer de nouveaux services à valeur ajoutée, tels que des outils de planification et de gestion de projets de construction, des logiciels de gestion de bâtiments.
     

Quelle est la différence entre BIM et SIG ?

Le BIM (Building Information Modeling) et le SIG (Système d'Information Géographique) sont deux domaines différents qui ont chacun leurs propres objectifs et fonctionnalités.

Le BIM est une méthode de modélisation de l'information pour la construction, la planification, la gestion et l'exploitation des bâtiments. Il permet de créer un modèle numérique de bâtiment qui contient des informations détaillées sur les matériaux, les équipements, les systèmes, etc. Le BIM est utilisé pour améliorer la collaboration entre les différents intervenants dans un projet de construction, pour optimiser la planification et la gestion des coûts et pour faciliter la maintenance et l'exploitation des bâtiments.

Le SIG est un système informatique qui permet de stocker, de traiter, de visualiser et d'analyser des données géographiques. Il est utilisé pour gérer, visualiser et analyser des données liées à l'environnement, au territoire, aux infrastructures, aux ressources naturelles, à la population, etc. Le SIG est un outil important pour la planification territoriale, la gestion des risques, la gestion de l'environnement et l'analyse des données géographiques.

En somme, le BIM est un outil pour la gestion des informations relatives à la construction, alors que le SIG est un outil pour la gestion de l'information géographique.

Quelles alliances possibles entre le BIM et le SIG ?

Il y a plusieurs alliances possibles entre la modélisation de l'information du bâtiment (BIM) et les systèmes d'information géographique (SIG). Voici quelques exemples :

  1. Utilisation combinée des données géographiques et architecturales : les modèles BIM peuvent être intégrés aux SIG pour fournir des informations sur l'emplacement, les limites, les caractéristiques physiques et les propriétés des bâtiments, tandis que les SIG peuvent fournir des informations sur les caractéristiques géographiques du terrain, les réseaux de transport et les ressources environnementales.
  2. Analyse de l'impact sur l'environnement : les SIG peuvent être utilisés pour évaluer les impacts potentiels d'un projet sur l'environnement, tels que les inondations, les glissements de terrain et les zones humides, et pour identifier les meilleures options de conception pour minimiser ces impacts.
  3. Gestion de la maintenance : les modèles BIM peuvent être utilisés pour planifier et gérer la maintenance des bâtiments, en fournissant des informations sur les systèmes de construction, les matériaux et les équipements, tandis que les SIG peuvent fournir des informations sur les emplacements et les propriétés des bâtiments.
  4. Simulation et analyse énergétique : les modèles BIM peuvent être utilisés pour simuler les performances énergétiques des bâtiments, en tenant compte des caractéristiques architecturales, des systèmes de construction et des équipements, tandis que les SIG peuvent fournir des informations sur les ressources énergétiques disponibles, les réseaux de transport et les besoins en énergie des bâtiments.
  5. Aménagement urbain : les modèles BIM peuvent être utilisés pour concevoir les bâtiments et les espaces publics dans un quartier, tandis que les SIG peuvent être utilisés pour planifier les réseaux de transport, les espaces verts et les zones d'activité économique.

En somme, la convergence entre la modélisation de l'information du bâtiment (BIM) et les systèmes d'information géographique (SIG) offre de nombreux avantages pour les professionnels de la construction et de l'aménagement. Les données géographiques et architecturales peuvent être combinées pour une meilleure planification et une coordination accrue. L'utilisation conjointe de ces outils permet aux professionnels de prendre des décisions plus éclairées et d'optimiser les coûts et les performances énergétiques des projets. Cette intégration va au delà de l'interopérabilité, elle permet une véritable collaboration entre les différents intervenants pour une meilleure qualité des projets.
 

Quels sont les éditeurs de BIM ?

Il existe de nombreux éditeurs de logiciels de BIM (Building Information Modeling) sur le marché. Voici quelques exemples de leaders dans ce domaine :

  1. Autodesk : Autodesk est une entreprise spécialisée dans les logiciels de design et de création. Elle propose une large gamme de logiciels de BIM, tels que Revit et AutoCAD, destinés aux professionnels de l'immobilier et de la construction.
  2. Bentley Systems : Bentley Systems est une entreprise spécialisée dans les logiciels de gestion de projets de construction. Elle propose notamment le logiciel de BIM MicroStation, qui permet de créer et de gérer des modèles de données du bâtiment.
  3. Nemetschek Group : Nemetschek Group est un éditeur de logiciels de BIM et de CAO (Conception Assistée par Ordinateur). Il propose des outils de BIM tels que Allplan et Vectorworks, destinés aux professionnels de l'architecture, de l'ingénierie et de la construction.

Il existe également d'autres éditeurs de logiciels de BIM, tels que Trimble, Dassault Systèmes, Graphisoft, AECOM...


Quel avenir pour le BIM ?

L'avenir du BIM semble prometteur, car de plus en plus d'entreprises et d'organismes gouvernementaux adoptent ce processus pour planifier et construire des projets de construction.
Le BIM permet une meilleure collaboration, une meilleure performance énergétique, une meilleure visualisation, une meilleure maintenance d'un bâtiment, il deviendra de plus en plus incontournable dans l'industrie de la construction. 
 

La communauté du BIM

La communauté du BIM (Building Information Modeling) est constituée de personnes et d'organisations intéressées par l'utilisation du BIM dans le domaine de la construction. Elle comprend des professionnels de l'immobilier, des architectes, des ingénieurs, des constructeurs, des fabricants de matériaux de construction, etc.

La communauté du BIM se réunit souvent lors de conférences, de salons professionnels et de journées d'étude pour échanger sur les dernières tendances et les meilleures pratiques en matière d'utilisation du BIM. Elle peut également être présente sur des forums en ligne et des groupes de discussion dédiés au BIM.

La communauté du BIM joue un rôle important dans l'adoption et l'utilisation du BIM, en partageant son expertise et en encourageant l'innovation dans ce domaine. Elle contribue également à la création de normes et de référentiels pour l'utilisation du BIM, afin de garantir une utilisation efficace et cohérente de cet outil.


Le BIM accélère la révolution et la transition numérique dans le monde du bâtiment.





2 avenue du Souleilla 31320 Vigoulet-Auzil France
Tél. : 05 61 20 70 73
Courriel : contact@eredit.fr
Site internet : https://www.eredit.fr/



Source : Eredit - Groupe ERRA
Eric Radi
2, avenue du Souleilla 31320 Vigoulet-Auzil
(+33) 5 61 20 70 73
contact@eredit.fr
http://www.eredit.fr
https://www.linkedin.com/company/eredit




L'agitation


4907
PLASTOR récompense les plus beaux chantiers en vitrification 2021

582

23

À découvrir

pub droite 1